Forteresse, raid, missions, spécialisations : aperçu du contenu post-lancement de The Division 2

En liminaire de la bêta ouverte (ce weekend) puis de la sortie, The Division 2 esquisse contenu post-lancement : une trame qui évolue, des contenus de haut niveau ou encore trois spécialisations supplémentaires sont au programme.

C’est maintenant la norme : les jeux d’envergure s’inscrivent dans la durée et font l’objet de mises à jour régulières pour fidéliser les joueurs. The Division 2 n’échappera pas à la règle et pour encourager les joueurs à s’investir (à la veille du lancement de la bêta ouverte, du 1er au 4 mars, et en attendant la sortie du jeu le 15 mars), Ubisoft esquisse ses projets pour la première année d’exploitation du jeu – un enchainement de mises à jour gratuites.

Forteresse, raid, missions, spécialisations : aperçu du contenu post-lancement de The Division 2

On en retient notamment que le développeur promet une nouvelle forteresse, le Bassin Tidal, déployé « rapidement après la sortie » et confrontant les joueurs aux Black Tusks (ce groupe hostile lourdement armé ayant vocation à faire tomber Washington et faisant office de principaux adversaires dans le cadre du end-game du jeu). Dans la foulée, le studio lancera « l’Opération Heure Sombre », le premier raid pour huit joueurs de The Division 2 (et non quatre) supposant une certaine coordination entre les combattants.

Parallèlement, on sait que la licence The Division repose sur une trame très écrite qui s’inscrit dans la droite ligne du premier opus. L’histoire a vocation à se poursuivre et Ubisoft promet déjà trois épisodes (successivement pour l’été, l’automne, puis l’hiver prochains) développant un nouvel arc narratif chacun au travers de missions additionnelles. Le premier, D.C.: Expeditions, conduira les joueurs dans de nouvelles zones à la périphérie de Washington et sur les traces d’un convoi perdu dans une nouvelle mission ; le deuxième, Pentagone : la dernière forteresse, est présenté comme un ajout essentiellement narratif conduisant les joueurs à découvrir les secrets du Pentagone ; alors que le troisième reste encore énigmatique pour conclure ce premier chapitre du jeu.
Sans doute tout aussi significatif (voire plus), trois nouvelles spécialisations de haut niveau seront aussi ajoutées au jeu, manifestement en plus des trois qui seront déjà disponibles à la sortie (le survivaliste, le sniper et le démolisseur), avec leur arme de prédilection et leur arbre de compétences spécifiques. Ubisoft garde la surprise de ces spécialisations inédites, mais si l’on en croit la vidéo ci-dessus, l’une d’elle pourrait être articulée autour de mécanique d’archer. Elles ont quoi qu’il en soit vocation à permettre aux joueurs d’affiner leur style de jeu.

ENDCARD_LOCS_FR.PNG

Et légitimement, le studio en profite pour vanter les atouts du passe annuel de The Division 2 : il permettra non seulement de débloquer certains contenus avec un peu d’avance, mais aussi d’accéder à quelques contenus additionnels (comme des missions levant le voile sur la chute de Washington).

Pour mémoire, en attendant de découvrir ces mises à jour tout au long de l'année, tous les curieux pourront donc se forger un premier avis sur The Division 2 dans le cadre de la bêta ouverte qui se tiendra ce wwek-end, du 1er au 4 mars prochains. 

Réactions (46)


  • En chargement...

Que pensez-vous de The Division 2 ?

7 aiment, 1 pas.
Note moyenne : (8 évaluations | 0 critique)
6,4 / 10 - Assez bien

4 joliens y jouent, 4 y ont joué.