Vers une refonte complète d'Anthem ?

Si Anthem a été un succès commercial, le jeu a fait l'objet de nombreuses critiques de la part des joueurs et certains le considèrent déjà comme condamné. Au contraire, Bioware (Austin) s'attacherait à le ressusciter grâce à une version « 2.0 » ou « Next ».

Le lancement d’Anthem en début d’année a laissé un sentiment mitigé : le jeu suscitait manifestement une certaine curiosité, affichait quelques ambitions tant techniques que ludiques, et a été un vrai succès commercial en termes de ventes. Pour autant, à la sortie, les critiques des joueurs ont été nombreuses et si Anthem était présenté comme un « jeu service » ayant vocation à évoluer très régulièrement au gré de mises à jour, force est de reconnaitre qu’il peine aujourd’hui à se renouveler. Des indiscrétions ont révélé plus tard que le développement avait été très chaotique, plusieurs membres clefs de son équipe de développement ont aujourd’hui quitté Bioware, au point que d’aucuns considèrent le jeu comme moribond, voire déjà enterré.
Pour autant, si l’on en croit Jason Schreier dans les colonnes de Kotaku et qui se fait l’écho de plusieurs sources chez Bioware, Anthem se ferait discret pour mieux ressusciter à la suite d’une refonte complète – qualifiée tantôt d’Anthem 2.0, tantôt d’Anthem Next.

ANTHEM_part2_screenshot_v7.jpg

Depuis quelques mois, les équipes de Bioware s’attacheraient à identifier les principaux dysfonctionnements du jeu, dans l’optique d’y remédier que ce soit via une série de mises à jour ponctuelles, à l’occasion d’une grosse extension corrective, voire du lancement d’un nouvel opus. Le format n'est pas encore arrêté.
Et si rien n’est manifestement encore gravé dans le marbre, la structure du jeu pourrait être intégralement revue – on le sait, le jeu souffre aujourd’hui des conséquences de son développement chaotique (l’équipe de développement a longtemps hésité sur la forme même projet) et repose sur des bases fragiles, compliquant drastiquement d’éventuelles mises à jour et ajouts de contenu. Cette base pourrait être revue, sur un plan technique (davantage scinder l’univers de jeu en plusieurs zones distinctes pour faciliter leurs évolutions et permettre d'enrichir le monde plus aisément), mais aussi sur un plan ludique (revoir le système de loot ou la gestion des missions pour éviter que le joueur ne soit contraint de revenir à Fort Tarsis après chaque expédition).

Autre point significatif, l’exploitation d’Anthem et son renouvellement serait aujourd’hui exclusivement confiée à Bioware Austin – quand l’essentiel du développement du jeu s’est fait chez BioWare Edmonton et manifestement au prix de tensions entre Edmonton et Austin. Or, on le sait, le bureau d’Austin de Bioware est spécialisé dans le développement des projets en ligne du studio (aux Etats-Unis, Austin est la capitale du MMO et c’est notamment Bioware Austin qui assure l’exploitation de Star Wars The Old Republic). Si le studio n’est pas exempt de défauts, on peut néanmoins lui reconnaitre un savoir-faire et une solide expérience en matière de jeux en ligne narratifs. En d’autres termes, chez Bioware Austin, Anthem pourrait être remodelé dans l’optique de ces ambitions initiales : concevoir un jeu évolutif, qui a vocation à s’enrichir régulièrement en termes de contenu et de narration.
L’histoire du jeu en ligne compte plusieurs exemples de titres ressuscités alors qu’on les croyait définitivement perdus (Final Fantasy XIV ou No Man’s Sky, par exemple). L’avenir dira sur Anthem peut s’inscrire dans cette lignée rédemptrice, mais on retiendra quoi qu’il en soit que manifestement, Bioware n’a pas encore condamné Anthem.

Réactions (28)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Anthem ?

9 aiment, 10 pas.
Note moyenne : (20 évaluations | 0 critique)
4,8 / 10 - Moyen

5 joliens y jouent, 6 y ont joué.