Doom Eternal précise le gameplay de son Battle Mode

À l'occasion de la QuakeCon, id Software précisait le fonctionnement du Battle Mode de Doom Eternal : trois joueurs s'affrontent, l'un dans la peau d'un slayer surarmé, face à deux autres sous forme de démons dotés de quelques atouts. 

L’année dernière à l’occasion de l’E3, on se souvient que Bethesda annonçait le développement de Doom Eternal. Ce weekend dans le cadre de la QuakeCon 2019 de Dallas, au Texas, le développeur s’est attaché à présenter les grandes lignes de son Battle Mode – le mode de jeu qui doit remplacer les traditionnels combat à mort (deathmatch) du shooter.

Doom Eternal : Battle Mode

On le sait, le Battle Mode doit opposer trois joueurs : un joueur endosse le rôle de chasseur de démons et en affronte deux autres qui coopèrent, sous forme de démons – les joueurs ont le choix entre plusieurs types de démons inspirés des précédents opus de la licence, comme le Revenant avec son lance-missile et un jet-pack ; le Pain Elemental, ce démon sphérique qui flotte dans les airs capable de tirs de précision ; le colossal Mancubus, spécialiste du combat de mêlée et armé d'un lance-flamme ou encore l’emblématique Arch-vile. Et d'autres démons ont vocation à être ajoutés régulièrement au gré de l'exploitation du jeu (gratuitement).
Selon le développeur, le chasseur de démons débute la partie en étant totalement équipé et dispose d’un arsenal le rendant normalement plus puissant qu’un démon. Mais pour rééquilibrer la partie, les démons disposent aussi de quelques atouts. D’abord, pour emporter la partie, le chasseur de démons doit réussir à assommer ses deux adversaires démoniaques : mais lorsqu’un démon est vaincu, un décompte de 20 secondes s’éclanche au terme duquel le démon se relève, avec la moitié de ses points de vie. En d’autres termes, il faut éliminer le second démon dans les 20 secondes pour mettre un terme à la partie. Ensuite, les démons peuvent générer des sbires démoniaques (PNJ) susceptibles de pimenter la partie en tentant de submerger l’adversaire, et si le chasseur de démons peut compter sur des loots (pour renouveler ses points de vie, son niveau d’armure ou ses munitions), les deux démons peuvent tenter de les bloquer pour laisser le chasseur démuni. Enfin, et c’est peut-être le plus important, les démons sont deux : selon le développeur, s’ils jouent effectivement de concert et de conserve, ils ont toute leur chance.
On le comprend, en remplaçant le traditionnel Deathmatch par ce Battle Mode, le développeur entend manifestement ajouter une (sérieuse) dose de tactique dans les affrontements entre joueurs, sans les cantonner à de simples duels promis au premier qui rush. Pour mémoire, pour les curieux qui voudraient se forger un avis plus concret, Doom Eternal est attendu le 22 novembre prochain.


Que pensez-vous de Doom Eternal ?

4 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (4 évaluations | 0 critique)
5,8 / 10 - Prometteur