Electronic Arts ferme Visceral Games et réoriente son jeu Star Wars

Le studio Visceral Games développait l'un des prochains titres Star Wars du catalogue d'Electronic Arts. L'orientation du jeu ne correspond pas aux critères actuels, en conséquence, EA reprend la main sur son développement et ferme Visceral.

Electronic Arts ferme Visceral Games et réoriente son jeu Star Wars

C'est une évidence, dans l'industrie du jeu, la tendance actuelle est aux jeux exploités dans la durée, comme un « service », par opposition aux jeux « produits » que l'on consomme le temps de les finir et de passer au suivant. Et manifestement, le studio Visceral Games paie aujourd'hui le fait de n'avoir pas intégré cette tendance.
Par voie de communiqué, Electronic Arts annonce en effet la fermeture de son studio et s'en explique sans ambages : Visceral travaillait sur l'un des prochains titres du groupe reposant sur la licence Star Wars (dont on connait le poids économique) et « dans sa forme actuelle, [le jeu qu'on connait sous le nom de code Ragtag] était conçu comme un jeu d'aventure, narratif et linéaire ». Une approche qui n'est plus dans l'air du temps à l'heure des univers ouverts et qui s'enrichissent au gré des mises à jour, et qui conduit donc Electronic Arts à réorienter la direction initiale du titre.

« Dans le cadre du processus de développement, nous avons testé les concepts du jeu avec les joueurs, écouté les retours quant à la façon dont ils veulent jouer et ce qu'ils veulent trouver dans le jeu, tout en restant vigilant aux évolutions du marché. Il est devenu clair que pour proposer une expérience en adéquation avec les attentes à venir des joueurs, sur le long terme, nous devions modifier notre approche. Nous conserverons les visuels impressionnants, l'authenticité de l'univers Star Wars, et nous continuons de nous concentrer sur le fait de donner vie à l'histoire de Star Wars. Mais il est important de noter que nous faisons évoluer le jeu vers une expérience plus vaste permettant davantage de variété et de liberté pour le joueur, tout en nous appuyant sur les capacités de notre moteur Frostbite et en ré-imaginant les éléments centraux du jeu, afin de donner aux joueurs une aventure Star Wars plus riche et plus profonde à explorer. »

En conséquence, le studio Visceral est donc fermé (Electronic Arts assure faire son possible pour reclasser les salariés du studio) et la suite du développement du projet Ragtag est confié aux studios Worldwide d'Electronic Arts, sous la direction d'EA Vancouver et de Steve Anthony -- l'avenir d'Amy Hennig, qui assurait jusqu'à présent la direction de Visceral et avait défini l'orientation du projet, est incertain (elle est actuellement en discussion avec EA). De même, on retient que la date de sortie du jeu est repoussée à l'exercice fiscal 2019.
Au-delà des décisions plutôt radicales de la maison-mère, on retiendra donc que le projet Ragtag devrait donc dorénavant plonger les joueurs dans un monde plus vaste et plus ouvert... Un positionnement qui apparait dès lors relativement proche de celui d'Anthem, le jeu de Bioware qui repose sur le même moteur Frostbite et s'appuie également sur un univers de science-fiction (mais sans la licence Star Wars) relativement ouvert, avec le risque que les deux projets se parasitent au sein du catalogue d'EA. On sera quoi qu'il en soit curieux de suivre les évolutions des deux projets.

Réactions (73)


Que pensez-vous de Electronic Arts ?

14 aiment, 147 pas.
Note moyenne : (161 évaluations)
2,5 / 10 - Très mauvais