Daybreak retarde les prochains tests du mode « Ignition » de H1Z1: King of the Kill

Le shooter H1Z1: King of the Kill doit prochainement accueillir un nouveau mode de jeu, « Ignition », mêlant course et survie. Du fait de problèmes techniques, les tests en sont retardés.

Daybreak retarde les prochains tests du mode « Ignition » de H1Z1: King of the Kill

On le sait, avec la scission de H1Z1, le studio Daybreak Game entendait pouvoir se focaliser d'une part sur la dimension MMO de son jeu de survie dans Just Survive, et sur l'aspect shooter du titre dans King of the Kill -- reprenant à son compte le mode Battle Royale du jeu, en attendant l'ajout d'autres modes compétitifs.
Le mois dernier, le développeur esquissait le premier de ces nouveaux modes, Ignition, et en dévoilait les mécaniques : tous les personnages sont dotés d'un quad et surtout affublés d'un collier explosif, dont la détonation survient au terme d'un compte-à-rebours à moins que le joueur parvienne à atteindre l'une des zones sûres dans les temps, puis le compte-à-rebours repart jusqu'à ce qu'on atteigne une autre zone sûre et qu'il ne reste qu'un personnage vivant -- parce qu'il aura été suffisamment rapide mais aussi capable de résister aux autres survivants.

Le mode de jeu doit faire l'objet de phases de tests (qu'on attendait initialement début avril) afin de récolter l'avis des joueurs et adapter le mode en conséquence. Dans son billet hebdomadaire (publié chaque fin de semaine), le producteur Chris Wynn annonce un retard : les tests internes font état de quelques dysfonctionnements que le développeur entend corriger avant de déployer le mode de jeu sur les serveurs de tests, afin que les bugs actuels ne polluent pas la collecte d'avis auprès des testeurs. Si aucune date de déploiement n'est annoncée, le producteur espère le lancer « dès de possible ».
Dans la foulée, le développeur entend aussi retravailler plusieurs composantes du jeu. En vrac, l'équipe de développement considère que les véhicules nuisent à l'expérience de jeu (trop nombreux, utilisés de façon trop chaotique) et devront donc être repensés ; le brouillard (l'effet climatique) est également temporairement supprimé suite aux critiques des joueurs, pour être retravaillé avant d'être réintroduit dans le jeu ; de même, la balistique de certaines armes ne fonctionne pas comme elle le devrait : là encore, le développeur procède à des tests et correctifs progressifs.
Si le développement des deux H1Z1 semble parfois stagner, on connait la conviction de Chris Wynn : corriger les bases techniques du titre avant d'y ajouter de nouveaux contenus. Et ça nécessite parfois du temps.

Réactions (18)


  • En chargement...

Que pensez-vous de H1Z1: King of the Kill ?

2 aiment, 11 pas.
Note moyenne : (13 évaluations | 0 critique)
4,0 / 10 - Médiocre

6 joliens y jouent, 11 y ont joué.