L'annonce de la bêta ouverte de DOOM s'accompagne du détail du premier DLC

Bien que la bêta fermée de DOOM se termine à peine, id Software annonce la date de la bêta ouverte ainsi que le contenu du premier DLC. 

L'annonce de la bêta ouverte de DOOM s'accompagne du détail du premier DLC

Si vous êtes passé à côté de la bêta fermée de DOOM faute d'invitation, vous serez sûrement content d'apprendre qu'une nouvelle bêta est sur le point d'arriver, à la différence que cette-fois ci elle sera ouverte à tous. Prévue sur chaque support (PC, Playstation 4, Xbox One), elle permettra aux curieux de tous horizons de découvrir les modes Match à mort en équipe et Sentier de la guerre sur les cartes Vague de Chaleur et Infernal. Intéressé ? Alors tenez-vous prêt ; les festivités auront lieu du vendredi 15 avril à 4h du matin au lundi 18 avril 6h du matin. 

La bêta fermée s'étant accompagnée de vives critiques envers le jeu, dont le multijoueur, qui malgré une bonne prise en main semble souffrir de l'absence de musique durant les parties, d'un mauvais feeling avec les armes, de cartes peu inspirées et d'une vitesse en deçà des espérances - tout du moins pour ceux qui s'attendaient à trouver en DOOM un Fast-FPS - cette bêta ouverte est plus que bienvenue et permettra de se forger un avis. 

L'annonce apporte également quelques précisions sur le modèle économique du jeu. Et ce n'est pas une surprise, les DLC payants seront de la partie. Bien qu'une telle pratique ne surprenne personne, c'est de notre devoir en tant que joueur de nous offusquer une nouvelle fois de la méthode. Si les modes de jeu et DOOM SnapMap, l'éditeur de contenu, bénéficieront de mises à jour gratuites durant toute l'année, DOOM, comme tant d'autres avant lui, proposera trois DLC payants à 14,99 euros chacun, regroupés dans un Season Pass vendu lui à 39,99 euros. Chacun apportera entre autres choses de nouvelles cartes, des modules de piratage, des démons jouables et des armes. En témoigne le contenu du premier DLC, également dévoilé : 

  • Trois nouvelles cartes
  • Une nouvelle arme
  • Un nouveau demon jouable
  • Une nouvelle armure
  • Un nouvel équipement
  • Des provocations et des modules de piratage inédits
  • De nouveaux choix de personnalisation (couleurs et motifs)
Bien que DOOM ne soit pas le seul jeu à choisir ce modèle économique, il est néanmoins regrettable que Bethesda et id Software n'aient pas choisi un modèle plus noble envers les joueurs comme peuvent le faire d'autres studios. On pense notamment à Splatoon qui offre l'ensemble de ses DLC à titre gracieux ou encore à Halo 5 : Guardians qui, malgré des micro-transactions tout à fait dispensables, propose lui aussi l'ensemble de ses DLC gratuitement. 

Réactions (22)


  • En chargement...

Que pensez-vous de DOOM ?

14 aiment, 5 pas.
Note moyenne : (19 évaluations | 0 critique)
6,2 / 10 - Assez bien

3 joliens y jouent, 4 y ont joué.